INF Clairefontaine
Bienvenue sur INF-Clairefontaine, ce pop-up est une connexion rapide au forum. Si vous n'êtes pas inscrit au forum, faîtes-le ! C'est conseiller :D !



 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Roberto Junior - Chronique d'une carrière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hugh Tushmoi
O unbridgeable'
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13998
Age : 23
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 07/09/2008

Feuille de Joueur
Club: /
Popularité:
0/200  (0/200)
Elément décisif:
0/80  (0/80)

MessageSujet: Roberto Junior - Chronique d'une carrière   Dim 3 Juil - 19:23:27




Introduction

Bienvenue sur mon nouveau site web,

Comme la plupart des joueurs de nos jours, j’ai décidé d’ouvrir un site internet afin que mes fans, ou tout simplement certains curieux puissent venir prendre de mes nouvelles et mieux me connaître
.
Au départ, je n’étais absolument pas convaincu de l’utilité d’un site internet, puis peu à peu, ma réflexion a avancé et je dois avouer que je me suis laissé prendre au jeu. Cependant, je n’ai pas envie d’un site internet commun, je n’ai pas envie qu’on lise les mêmes choses que sur tous les sites webs, c’est pour cette raison que j’ai décidé de prendre un maximum de recul par rapport à ce site et de faire, à chaque fois que je le pourrai, non seulement mon bilan, mon auto-critique tout en restant le plus objectif possible, mais je ferais aussi intervenir des amis, des collègues qui apporteront chacun leurs pierres à l’édifice.

Je suis conscient du boulot que cela représente, c’est pour cette raison, qu’un ami m’aidera à tenir ce site régulièrement à jour. Comme vous le savez, mon emploi du temps ne me permet pas de traîner sur une chaise chaque jour à épier les dernières nouvelles ou à écrire de nouveaux articles.

Bien évidemment ce site sera mon unique, si l’expérience ne marche pas, pour quelles que raison que ce soit, cela sera mon premier et mon dernier site web. Je souhaite seulement laissé une trace de mon passage dans le football et donner une vision la plus objective possible à tous. La franchise et l’honnêteté sont les deux vertus qui me guideront tout au long de ce site web et je me tiendrais tant que possible à celles-ci.

Je pense en avoir suffisamment dit pour une introduction, je remercie mon collègue de me suivre dans cette aventure ainsi que vous chers lecteurs.

A très bientôt.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hugh Tushmoi
O unbridgeable'
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13998
Age : 23
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 07/09/2008

Feuille de Joueur
Club: /
Popularité:
0/200  (0/200)
Elément décisif:
0/80  (0/80)

MessageSujet: Re: Roberto Junior - Chronique d'une carrière   Dim 17 Juil - 22:01:25




Début de saison

    Le début de saison a été vraiment compliqué pour l’ensemble du club. Sportivement, l’équipe n’avait pas les résultats escomptés et le club en entier était sous pression après une série de mauvais résultats. Il y avait aussi une véritable ferveur, certes pas aussi grande que dans les grands clubs Européens mais les américains suivaient de plus en plus le « soccer ». Les stades se remplissaient de plus en plus, et il y avait une ambiance bonne enfant dans les tribunes.

    Malgré le manque de résultats, l’ambiance dans le vestiaire n’avait pas changé. Tout le monde était très souriant, et chacun faisait un effort pour aller vers l’autre, pour mieux connaître son coéquipier. Je suis encore très jeune, et je me régale de fouler les pelouses américaines et de venir chaque jour à l’entraînement, c’est un grand plaisir d’évoluer dans un tel club, et de vivre dans une aussi belle ville. Je suis tout simplement heureux même si à l’image de l’équipe mon début de saison a été catastrophique. J’ai notamment pris deux cartons rouges , et j’ai été surpris, malgré mes écarts de conduites, les cadres ne m’ont pas tournés le dos, bien au contraire, ils m’ont encore plus prêtés attention, j’avais noué de bons liens avec Clarence Seedorf. Ce mec, je l’admire vraiment, il a toujours cette même hargne de la défaite après la carrière qu’il a réalisé. J’apprends beaucoup à ses côtés, et il y a un vrai respect mutuel entre nous. Je mesure la chance que j’ai de pouvoir évoluer avec des joueurs de ce standing. Nous ne voilons tout de même pas la face, il est vrai qu’il est difficile de ne pas avoir de résultats dans un club comme les Cosmos, mais tant que le vestiaire est unies rien ne pourra arriver.

    J’ai également appris à connaître un autre pensionnaire de l’INF : Roméo, c’est un garçon sympathique mais qui a l’air d’être dans son monde de petit bourge, il a été très affecté par un drame familial apparemment mais il refuse d’en parler, il est replié sur lui-même, c’est donc difficile de pouvoir créer des liens avec lui.

    De plus, j’ai emménagé dans un plus grand apparemment aux côtés de Derron Callen, Elias Slade et Roméo. Comme on joue tous à New-York, on a décidé de se réunir. La colocation est plutôt un point satisfaisant, il y a une bonne ambiance entre nous, chacun à suffisamment de recul pour ne pas empiéter sur la vie de l’autre et pour relativiser les résultats de son équipe.
    Quoi qu’il en soit, j’ai toujours la confiance du coach malgré les résultats de l’équipe et mes quelques erreurs sur le terrain. Je pense déjà à aller prolonger mon contrat à la fin de l’année si tout reste en l’état des choses, je suis vraiment attaché à ce club, et je souhaite m’y installer durablement, je n’ai que 18 ans et j’ai toute une carrière devant moi pour découvrir l’Europe, cette expérience Outre-Atlantique est bénéfique et enrichissante.

    Voilà, c’était histoire de vous donner quelques nouvelles, je vous écrit pas plus , je dois filer à l’entraînement, on se retrouve à la mi-saison pour un bilan plus complet.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hugh Tushmoi
O unbridgeable'
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13998
Age : 23
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 07/09/2008

Feuille de Joueur
Club: /
Popularité:
0/200  (0/200)
Elément décisif:
0/80  (0/80)

MessageSujet: Re: Roberto Junior - Chronique d'une carrière   Mar 16 Aoû - 15:58:53



Il est exactement 14h30 quand Roberto fit son apparition dans le bar où nous lui avons donné rendez-vous, très à son aise et élégant comme jamais, le joueur des New-York Cosmos a accepté de faire partager son expérience Outre-Atlantique à nos lecteurs. Il se livrera sans secret , ne regardant jamais sa montre pendant près d'une heure et demi. L'Algérien revient sur la saison de son club et tire le bilan de cette première saison au plus haut niveau.


Journaliste : "La saison viens de s'achever, et c'est une saison sans titre pour les Cosmos...une saison ratée pour tout les spécialistes.."

Roberto : "On ne va pas se voiler la face, nous aurions du gagner le titre, quand on joue dans un club comme les Cosmos on se doit de viser la plus haute des marches, malheureusement cette année c'est l'autre club de New-York qui a raflé la mise. Nous n'avons pas été assez régulier tout au long de l'année pour pouvoir prétendre à remporter le championnat, cependant je retiens qu'il y avait un vestiaire uni et tourné vers le même objectif. Il y a une vrai cohésion ici, et cracher sur notre championnat serait une erreur. Le club viens seulement de reprendre la compétition et un podium est déjà une très bonne chose, les autres équipes disputent la compétition depuis plusieurs années, et possèdent des joueurs qui se connaissent bien, nous, nous jouons ensemble depuis seulement un an , il faut relativiser."

Journaliste : "L'objectif de l'an prochain sera donc le titre ?"

Roberto : "Mais toutes les années nous visons le titre ! Quand je dispute une compétition c'est pour la remporter et non me contenter de la deuxième ou troisième place, je suis un compétiteur, je suis là pour gagner des titres. On doit avoir la haine de la défaite. Je suis très attaché à ce club, et je ne partirais pas sans avoir remporter au moins un titre."

Journaliste : "D'un point de vue personnel, quel bilan tirez-vous de votre première saison à ce niveau ?"

Roberto : "(Silence). Je dirais qu'elle est plutôt mitigé et pas assez régulière. Je n'ai pas été assez décisif même si je suis persuadé que les individualités brilleront à travers le collectif et que le collectif prime sur l'individu. Je pensais pouvoir apporter plus d'un point de vue statistique, on ne peut pas dire que j'ai vraiment briller mais je me suis senti très utile, et très en jambe même si j'ai peiné à trouver mon second souffle à la fin des matchs retours. Je compte être plus décisif la saison prochaine pour aider l'équipe à remporter le titre. Je dois aussi m'améliorer dans mes déplacements afin de créer plus de mouvement devant et permuter plus souvent mais je me sens très à l'aise dans cette équipe."

Journaliste : " Vous ne regrettez donc pas cette année ? "

Roberto :"(Il coupe) mais pas du tout ! Je suis ici pour voir un autre type de football après Neuchâtel pour découvrir une nouvelle culture, une nouvelle ville et je suis absolument comblé. A Neuchâtel, chaque joueurs faisaient son numéro dans son coin et je n'avais pas de grandes amitié, ici j'ai été tout de suite très bien accueilli par l'ensemble des joueurs, par l'ensemble du staff et par les supporters, je n'ai vraiment pas à me plaindre ! Je suis très content d'avoir signé ici."

"Je suis persuadé que les individualités brilleront à travers le collectif et que le collectif prime sur l'individu."


Journaliste : "Quel joueur vous a particulièrement aidé dans votre intégration ?"

Roberto : "J'ai tissé des liens avec tout les joueurs, c'est peut-être la première fois de ma carrière, même de ma vie que je vois une collectivité aussi soudé même si comme de partout, il y a des états d'âmes , des sentiments, le collectif reprend toujours le dessus. Mais celui qui m'a véritablement aidé ici, c'est Clarence (Seedorf), j'avais comme image de lui, celle d'un grand champion et je peux vous dire que c'est aussi un grand homme. Il a fait la démarche de venir vers moi, et me présenter au groupe, de me faire connaître la ville et de me distiller de très bons conseils, si j'ai vraiment quelque chose à retenir cette année, c'est ma rencontre avec cet homme. Il m'a non seulement fait grandir footballistiquement mais aussi en tant qu'homme. Je me suis vraiment enrichi à ses côtés, il m'a même invité à dîner avec sa femme à plusieurs reprises. D'ailleurs, je n'en reviens toujours pas de me dire que je suis l'ami d'un aussi grand champion. (rires).

Journaliste : "Cette saison sans titre ne remet donc pas en cause votre avenir au sein du club ? "

Roberto : "Mais pas du tout ! Je suis à 200% investis dans le projet du club, je suis épanoui ici. Après il y a des réalités économiques pour le club et si le club doit me vendre , il le fera mais si ce n'est pas le cas, je resterais ici l'an prochain pour remporter un titre que ce soit la coupe ou le championnat ! "

Journaliste : "Comment jaugez-vous le niveau de la MLS ? "

Roberto : " C'est difficile à dire étant donné que je n'ai connu que la première division Suisse mais ce que je peux vous dire, c'est qu'ici c'est vraiment un cran au dessus, que ce soit à l'entraînement ou en match. Ici tout va beaucoup plus vite et tu n'as pas le temps de tergiverser, il m'a fallu d'ailleurs un petit temps d'adaptation pour comprendre cela. Si j'avais vraiment un reproche à faire à cette magnifique ligue, ce serait de mieux former les arbitres, de mieux les aider, car certaines décisions ont vraiment pénaliser certaines équipes dont la nôtre et même si l'arbitre fait partie du jeu, il ne peut pas avoir autant d'influence sur un résultat. Une ligue, c'est un ensemble de chose et pas seulement les équipes qui composent la première division, il faut vraiment être vigilant à tout pour que la MLS continue de grandir de jour en jour et puisse rivaliser avec le football Européen."

Journaliste : " On vous sent très investi dans ce rêve américain..."

Roberto : "C'est parce que c'est ma nature ! Je suis ici et pas ailleurs alors autant tout donné non ? Je ne suis pas quelqu'un qui fait les choses à moitié ! Je suis d'abord investit dans le projet du club à 200% et après je vois plus grand. On me dit souvent que je raisonne comme un joueur qui a 20 ans de carrière derrière lui (rires). Franchement, je vis une très belle expérience ici, je le redis, je ne regrette vraiment rien."

"Je suis à 200% aux Cosmos."


Journaliste : " N'avez vous pas une vision idéalisé de tout cela ? "

Roberto : (Il réfléchit). Non , je ne pense pas. J'essaie être le plus objectif possible dans mon raisonnement, et si j'avais une vision idéalisé, je n'aurais pas fait cette critique sur l'arbitrage. Il faut aussi que le niveau des équipes soit plus homogène, il y a un fossé entre les petites équipes et les cadors. Non non, franchement c'est une très bonne ligue, c'est d'ailleurs dommage qu'elle ne soit pas plus diffusé en Europe, beaucoup de gens seraient très agréablement surpris par le niveau technique et tactique de la ligue."

Journaliste : "Tactiquement et techniquement, le niveau n'est tout de même pas le même qu'en Europe..."

Roberto : "C'est certain, mais ça commence à venir. J'ai lu récemment que le niveau de la MLS avait considérablement augmenté cette année, avec notamment beaucoup moins de déchet technique et de pertes de balles. Il faut continuer à amener de jeunes espoirs et de grands champions ainsi que de grands techniciens pour faire évoluer la ligue. Tactiquement, c'est au moins du même niveau qu'à Neuchâtel si ce n'est au dessus, chaque joueurs à des consignes à respecter et il y a régulièrement des mises au vert. On sens qu'on se tourne de plus en plus vers une grande professionnalisation de la ligue et ça encourage à rester pour s'inscrire dans ce projet, c'est franchement très bien."

Journaliste : " Vous reviendrez tout de même un jour en Europe ? "

Roberto : " Je l'espère mais ce n'est pas d'actualité pour le moment. Evidemment que je souhaite jouer dans des grands clubs Européen comme Madrid, United ou Liverpool mais pour le moment je suis ici et je suis très bien. Les Cosmos, c'est juste le plus grand club Américain de toute l'histoire du football, c'est énorme. On sens qu'il y a une histoire ici, et il faut s'en imprégner . C'est un devoir pour être totalement impliqué dans ce que l'on fait."

"Il faut s'imprégner de l'histoire de son club pour être totalement impliqué."

Journaliste : "Votre nom reviens tout de même avec insistance du côté de la France..."

Roberto : "(Surpris), ah bon ? Je ne suis pas au courant (sourire).

Journaliste : "Il reviens également pour participer à une série d'amicaux avec l'Algérie..."

Roberto : "Ca serait vraiment formidable et ça clôturait une année tout simplement exceptionnel. Il y a un an, cela ne se passait pas très bien en Suisse et maintenant...non mais ça serait vraiment très beau mais je prendrais cependant pas cela comme un aboutissement. Il va falloir non seulement que je m'installe comme un grand joueur dans mon club mais je souhaite également m'installer au niveau international le plus longtemps possible et détenir le record de capes de l'équipe d'Algérie...oui je suis très ambitieux (rires), cependant tant qu'on ne m'appelle pas je ne tire pas de plan sur la comète."

Journaliste : "Vous réfutez donc l'hypothèse de jouer dans une autre sélection ?(nldr : sa triple nationalité) "

Roberto : " Oui, ça sera l'Algérie ou rien du tout. (sourire)."

Journaliste : "Avez-vous une préférence pour une position sur le terrain ? "

Roberto : "Je préfère jouer sur le côté, cette année le coach m'a aussi utilisé comme second attaquant, je suis jeune et je suis à peine arrivé donc je me vois mal revendiquer quelque chose (rires), je suis au service du collectif et je ferais du mieux que je peux où le coach me mettra ce n'est vraiment pas un problème."

"Ce sera l'Algérie ou rien du tout."


Journaliste : "Quel place occupez-vous au sein du vestiaire ? "

Roberto : "Je suis le petit jeune plein d’insouciance qui arrive, je prend de temps en temps la parole et même si je suis encore à l'aube de ma carrière, je me sens écouté et c'est très agréable. Cependant, je laisse les cadres parler, ils ont logiquement beaucoup plus de poids, d'impact sur le groupe que moi."

Journaliste : "On sens en vous un leader."

Roberto : " Peut-être, je ne sais pas, le temps nous le confirmera ou pas, je ne me prend pas la tête avec toutes ces considérations, je suis seulement ici pour jouer au football, je fonctionne à l'instinct, si j'ai envie de prendre la parole devant tout le groupe, cela ne me gène pas, je suis à l'aise pour m'exprimer devant les gens."

Journaliste : "Pour conclure, que pouvons-nous vous souhaitez pour la saison prochaine ? "

Roberto : "Des sélections en Algérie et le titre avec les Cosmos, ça sera déjà pas mal nan ? (rires)"



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hugh Tushmoi
O unbridgeable'
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13998
Age : 23
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 07/09/2008

Feuille de Joueur
Club: /
Popularité:
0/200  (0/200)
Elément décisif:
0/80  (0/80)

MessageSujet: Re: Roberto Junior - Chronique d'une carrière   Jeu 1 Sep - 10:30:47




  • J'aurais vécu une intersaison plutôt calme pour la première fois depuis le début de ma carrière. Je n'avais eu aucun contacts et aucune offres pour partir de New-York et j'étais allé en Libye disputer la Coupe d'Afrique des Nations Espoirs, une grande première pour moi, même si l'aventure s'était tristement arrêté après une défaite en quart de finale face à la Tunisie, l’expérience s'est révélée plutôt positive.

    J'étais dans l'appartement que je partageais avec Elias, Romeo et Derron quand mon téléphone commença à sonner de tout les côtés, à l'autre bout du fil , il y avait mes proches, ma famille qui me disait que je venais d'être retenu dans le groupe pour participer à la CAN. Je ne voulais pas y croire, je n'avais eu aucune nouvelle de la fédération algérienne pour le moment et ça me semblait bizarre que l'entraîneur m'appelle pour une compétition aussi importante alors qu'il ne m'avait jamais convoqué auparavant.
    Je suis allé donc sur internet pour voir si tout cela était bel et bien réel , et j'ai vu mon nom sur la liste...Une énorme joie m'envahit et je l'annonça à mes colocataires qui me félicitèrent . Sans plus attendre, je suis allé au siège des Cosmos afin de mettre tout au clair avec le club et de pouvoir partir en paix..

    Le groupe avait rendez-vous en Algérie, j'étais le premier arrivé sur les lieux et à entrer dans le modeste hôtel qui nous était destiné. Il y avait pleins de joueurs de renommée dans cette sélection et je me demandais vraiment ce que je foutais ici. Les autres, qui se connaissaient depuis pas mal de temps, m'ont tout de suite bien intégré dans le groupe en me présentant chaque joueur et chaque membre du staff, je ne pouvais pas rêver mieux comme intégration.
    L'ambiance est chaleureuse au sein de la sélection et on sent des joueurs tous tournés vers le même objectif : réussir cette compétition.

    Nous n'avions pas de réel objectif mais chaque joueur voulait allé le plus loin possible, lors du tirage au sort , nous avons hérité d'une poule pas facile avec l'Egypte, le Togo et la Gambie, la qualification s'annonçait difficile mais nous avons parfaitement géré les matchs contre les deux gros, et nous nous sommes offert le luxe de prendre les 9 points face à la Gambie, carton plein donc pour cette phase de poule !

    En quart de finale, le tirage ne nous a pas épargné avec la Tunisie, le match s'est parfaitement déroulé lorsque l'arbitre a pris la décision d'exclure un de nos joueurs pour un tacle parfaitement régulier, c'est de ce côté là que le football africain, au même titre que la MLS doit faire des progrès.... Je suis tout de même entré en jeu et me suis senti parfaitement à l'aise pour ma première sélection mais au final nous avons perdu 1-0....une immense déception pour le groupe et pour moi même.

    Cette expérience m'a permis de voir ce qu'était le niveau international et d'avoir une première prise de contact avec le groupe algérien, je n'ai qu'une envie : retourner défendre mes couleurs le plus vite possible !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hugh Tushmoi
O unbridgeable'
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13998
Age : 23
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 07/09/2008

Feuille de Joueur
Club: /
Popularité:
0/200  (0/200)
Elément décisif:
0/80  (0/80)

MessageSujet: Re: Roberto Junior - Chronique d'une carrière   Dim 11 Sep - 21:18:46

Flash Info


    Selon plusieurs chaines d'informations américaines, la police de New-York aurait retrouvé le cadavre du jeune joueur de 19 ans, Roberto Junior dans son appartement. Ce serait Roméo G. Saint-Rémy qui aurait alerté les secours malheureusement en vain. Bien évidemment ses informations sont à prendre avec des pincettes et à l'heure où nous nous parlons, personne ne peut véritablement confirmé ou démentir les informations dont nous disposons.

    Cette nouvelle fait suite à la nouvelle défaite des Cosmos , le club New-Yorkais devraient vivre de prochaines heures très difficile...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hugh Tushmoi
O unbridgeable'
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13998
Age : 23
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 07/09/2008

Feuille de Joueur
Club: /
Popularité:
0/200  (0/200)
Elément décisif:
0/80  (0/80)

MessageSujet: Re: Roberto Junior - Chronique d'une carrière   Lun 12 Sep - 18:30:11

Mort de deux grands espoirs...


    L'information d'hier a été confirmée dans la journée...Roberto Junior, jeune footballeur de 19 ans, a trouvé la mort hier soir dans son appartement...ce n'est pas le seul drame de la journée puisque Derron Callen a lui aussi trouvé la mort dans l'appartement des deux joueurs...

    Les clubs des deux joueurs ont envoyés leurs condoléances aux familles des victimes...nul doute que cette affaire fera encore parler d'elle puisque ces deux jeunes footballeurs ont trouvés la mort dans des conditions mystérieuses pour le moment...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Roberto Junior - Chronique d'une carrière   

Revenir en haut Aller en bas
 
Roberto Junior - Chronique d'une carrière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Équipe Canada Junior Édition 2010-2011
» Catégorie Junior MX1.......LA catégorie !
» Signature de contrat - Roberto Luongo
» Je souffre de bordelisme chronique et de flemingite aigue. [JAKE]
» Y a-t-il un président Martelly Junior --T_Micky

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
INF Clairefontaine :: Archives Site web-
Sauter vers: