INF Clairefontaine
Bienvenue sur INF-Clairefontaine, ce pop-up est une connexion rapide au forum. Si vous n'êtes pas inscrit au forum, faîtes-le ! C'est conseiller :D !



 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Elias Slade à coeur ouvert.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elias Slade
Un Homme avant tout
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8840
Age : 26
Localisation : Doubs (25)
Joueur(s) préféré(s) : : Aaron Ramsey, Jacky Wilshere, Théo Walcott, Carlos Vela, Robin Van Persie. All players of ARSENAL !!!
Club(s) préféré(s) : : Arsenal off course, qui d'autres d'après vous ??
Date d'inscription : 07/09/2008

Feuille de Joueur
Club: New York Red Bulls
Popularité:
10/200  (10/200)
Elément décisif:
12/80  (12/80)

MessageSujet: Elias Slade à coeur ouvert.    Mar 10 Mai - 22:34:20

Moi, ma famille, mon métier, mon club, mon histoire, mes rêves,
mes désirs, mes peurs, mes loisirs, mes angoisses, mes joies,
ma vie en somme.




PS-HS: Ceci n'est pas vraiment un site web, mais ce n'est pas non plus un RP.
C'est plus comme un journal intime ou des passages de la vie d'Elias, retracé ici.
Des bouts de réflexions, des échanges écrits avec des personnes de sa famille,
des ressentis, des moments de sa vie enfaite, qui n'auront pour certains aucun
liens entre eux. Enfaite c'est juste pour RP sur mon perso au fils de mes envies,
histoire de découvrir un peu plus Elias Slade au fils de sa vie
.

_________________



Spoiler:
 

Merci à Derron et Hayden pour les sign ;)
"Dans le foot, l'essentiel c'est pas d'avoir les 11 meilleurs, mais le meilleur 11" Arsène WENGER


Dernière édition par Elias Slade le Lun 31 Oct - 19:38:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inf-clairefontaine.frbb.net/mdia-f7/tho-fachy-officiel-le
Elias Slade
Un Homme avant tout
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8840
Age : 26
Localisation : Doubs (25)
Joueur(s) préféré(s) : : Aaron Ramsey, Jacky Wilshere, Théo Walcott, Carlos Vela, Robin Van Persie. All players of ARSENAL !!!
Club(s) préféré(s) : : Arsenal off course, qui d'autres d'après vous ??
Date d'inscription : 07/09/2008

Feuille de Joueur
Club: New York Red Bulls
Popularité:
10/200  (10/200)
Elément décisif:
12/80  (12/80)

MessageSujet: Re: Elias Slade à coeur ouvert.    Lun 30 Mai - 22:16:14

Échange de lettre numéro 1



De: Marja Vierwind
A: Elias Slade
  • Mon fils,
    Je me doutais bien que tu ne me répondrais pas et sache que je ne t'en veux absolument pas, je te comprends même, tu as longtemps attendu de mes nouvelles et tu veux me faire voir ce que cela fait. J'ai longuement hésité à te réécrire, j'avais peur que tu le prennes mal, que tu te sentes pris au piège, mais je n'ai pas l'intention de te forcer juste que t'écrire me permet de me sentir proche de toi, et je ne veux pas te perdre une nouvelle fois, se retrouver prendra le temps qu'il faut, mais je veux que tu saches que je resterais là à attendre, et si tu ne veux pour le moment pas me répondre, je continuerais à t'envoyer des lettres.
    J'ai appris que tu avais signé ton premier contrat pro et je suis très fier de toi. Tu as réussi, là voilà ta revanche sur ton passé Elias, je sais que ce fut dur pour toi mais voilà tu as pris ta revanche sur ton passé, sur ton père et sur ta vie, tu as réussi et aujourd'hui tu réalises le rêve de beaucoup de monde, tu t'es battu pour y arriver et le plaisir dois être plus grand encore. Je te félicite Elias, vraiment bravo. Mais je ne peux m'empêcher d'avoir peur pour toi, tu es seul à Chateauroux dans une ville que tu ne connais pas, peut être aurais-tu du rester encore un an à l'INF. J'ai peur de te savoir seul à 17 ans. Je t'ai retrouvé et je ne veux pas te perdre, alors prends soin de toi mon fils.
    Sinon, depuis la dernière lettre je n'ai jamais cessé de chercher comment te l'annoncer sans te brusquer, sans que tu te sentes piégé, mais à mon arrivée aux Pays Bas, j'ai fait une demande de nationalisation pour toi, et ca a été accepté, tu as désormais la nationalité Néerlandaise. Pour toi cela ne doit pas changer beaucoup, mais pour moi c'est une grande nouvelle. Cette naturalisation était l'espoir d'une vie nouvelle, d'un recommencement, ca te rattachais aussi un peu plus à moi, à mon pays. Je sais que tout ceci est trop tard, que tout ceci est désormais sans importance pour toi, mais pour moi c'est quelque chose qui me tient à cœur, alors tu trouveras dans cette enveloppe tout les papiers attestant de ta nationalité Néerlandaise. Petit tu aimais que je te parles de mon pays, tu rêvais de le visiter, je n'ai pas pu t'offrir ce cadeau avant, mais j'espère un jour que tu viendras visiter ce pays, mon pays et maintenant le tien. Tout ceci ne t'engages à rien Elias, je voulais juste que tu ais ses papiers, tu restes avant tout Gallois, mais maintenant tu as aussi une part de moi.
    Elias je te souhaite bonne chance pour ta saison avec Châteauroux, je te souhaite beaucoup de bonheur, tu le mérites. J'espère avoir de tes nouvelles un jour, d'ici là et quoiqu'il arrive, je continuerais à t'écrire. Et sache que je ne bouge plus je t'attendrais mon fils.
    Marja, ta mère qui t'aime.




De: Elias Slade
A: Marja Vierwind
  • Marja.
    Tout d'abord, je ne voulais pas t'écrire et je ne voulais pas que tu m'écrives. Je te hais, tu comprends ca, j'ai souffert à cause de toi, j'ai pleuré à cause de toi, je me suis perdu encore à cause de toi. Je ne te pardonnerais jamais ceci, jamais. Ensuite arrête de m'appeler « mon fils », tu as perdu ce droit, tout comme tu as perdu le droit de juger mes choix et de donner ton avis. Tu as perdu ses droits, le jour ou tu m'as laissé seul et pas à 17 ans, non j'étais bien plus petit, bien plus fragile, et malgré cela tu m'as laissé, alors aujourd'hui ne juge pas mes choix, ne cherche pas à contrôler ma vie. Je n'ai jamais été aussi entouré de ma vie alors ne me parle pas de solitude, oui je suis seul à Châteauroux, mais je sais que j'ai une famille qui m'attend à Londres, je suis entouré par tout un club. J'ai déjà connu la solitude et ce que je vis aujourd'hui n'y ressemble pas. Ensuite pour ce qui est des Pays Bas, je ne veux rien venant de ce pays et encore moins venant de toi. J'ai déjà une deuxième nationalité, un deuxième pays et ce pays ce n'est pas les Pays Bas, non c'est l'Angleterre, pays ou j'ai appris ce qu'étais l'amour, ce qu'étais la famille. Tu reviens dans ma vie après 4 ans, et en deux lettres tu comptes que je te pardonnes, tu attends quoi de moi ? Pourquoi après 4 ans tu la joue mère perdue qui as besoin de son fils ? Même si tu étais mourante je ne voudrais pas te voir, alors j'espère que j'ai été clair. Marja, tu n'es plus rien pour moi, ce prénom ne m'évoque que des malheurs alors s'il te plait sors de ma vie, tu as su le faire une fois, tu devrais réussir à le refaire. Je n'ai pas besoin de toi, en tout cas je n'ai plus besoin, j'ai désormais ma vie en main et une nouvelle famille, tu fais partis de mon passé, un passé que je cherche à oublier et tu fais partie de ce passé que je veux oublier alors laisse moi. Tu veux que je te racontes ma vie, mon calvaire, mais pourquoi ? Pour me rappeler à quel point j'ai souffert, tu crois que cela va m'aider à accepter ton départ et accepter tes excuses ? Tu peux toujours espérer, on dit que l'espoir fait vivre, en tout cas perdre l'espoir entraine à la mort, et j'en sais quelque chose. Tu m'as tué lors du ton départ, j'ai attendu et espéré ton retour, un retour qui n'est jamais arrivé, j'ai espéré tellement fort que le jour ou j'ai compris que tu ne reviendrais pas, j'ai fait des conneries, des trucs dont je ne suis pas fier et avec lesquels je dois vivre maintenant à cause de toi. Tu sais ce que ca fait d'avoir si honte de soit que la seule issue semble être la mort ? Tu sais ce que ca fait de se sentir si mal que rien ne semble pouvoir t'apaiser ? Tu sais ce que sa fait de devoir vivre en se demandant chaque jours pourquoi j'ai mérité ca ? De vivre chaque jours à se sentir coupable, de croire qu'on ne mérite pas l'amour, de se croire inférieur aux autres ? Moi je le sais et rien que tout ses sentiments, tout ses souvenirs m'empêchent de pouvoir un jour te pardonner et ce même si j'en avais envie. Je te déteste, tu es la responsable de tout mes malheurs et je ne veux plus jamais de tes nouvelles. PLUS JAMAIS.
    Elias Slade, anglais et fils de John et Sheila Slade. Je ne suis pas ton fils, je ne suis plus à toi.

_________________



Spoiler:
 

Merci à Derron et Hayden pour les sign ;)
"Dans le foot, l'essentiel c'est pas d'avoir les 11 meilleurs, mais le meilleur 11" Arsène WENGER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inf-clairefontaine.frbb.net/mdia-f7/tho-fachy-officiel-le
Elias Slade
Un Homme avant tout
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8840
Age : 26
Localisation : Doubs (25)
Joueur(s) préféré(s) : : Aaron Ramsey, Jacky Wilshere, Théo Walcott, Carlos Vela, Robin Van Persie. All players of ARSENAL !!!
Club(s) préféré(s) : : Arsenal off course, qui d'autres d'après vous ??
Date d'inscription : 07/09/2008

Feuille de Joueur
Club: New York Red Bulls
Popularité:
10/200  (10/200)
Elément décisif:
12/80  (12/80)

MessageSujet: Re: Elias Slade à coeur ouvert.    Mer 8 Juin - 22:30:54

Échange de lettre numéro 2


De: Marja Vierwind
A: Elias Slade
  • Elias,
    Je comprends ta haine envers moi vraiment, je la comprends et la respectes même si elle me fait terriblement mal, je me doutais bien que tu n'allais pas m'accueillir à bras ouvert après 4 ans, mais Elias je veux vraiment te prouver ma sincérité et ma désolation. Alors sache que je comprends tes mots, je comprends ta peine, je comprends beaucoup de chose mais j'ai mal de te voir aussi différent, aussi dur dans tes mots.

    Je n'arrive plus à m'y prendre avec toi, je suis maladroite et aussi perdue que toi. Mais je ne cherche pas à te contrôler, ni tes choix, ni ta vie. Je n'aurais pas du donner mon avis Elias, mais t'avoir retrouver me fais revivre nos moments à deux, me ramène à une position que je croyais avoir perdue, la position d'une mère, et je me sens obligée de te protéger, j'ai échouée une fois et j'ai peur d'échouer une deuxième fois. Je suis désolé Elias de revenir comme ca dans ta vie vraiment navrée mais il y a des choses que tu dois comprendre, et la première c'est qu'après avoir tué ton père, je n'avais pas d'autres choix que partir. Tu as maintenant l'âge de comprendre mes raisons, mais as-tu envies de les comprendre, j'en doute. Sache que je te t'en veux pas, mais j'aimerais tout de même que tu comprennes que ta haine me fait mal et que même si tu n'en as rien à faire j'ai souffert aussi énormément durant ces 4 années.

    Alors te répéter que je m'en veux de t'avoir laisser, ne t'aideras pas à accepter ou au moins à comprendre mes acts, te raconter mon histoire ne te toucheras peut être pas le moins du monde. Peut être as tu trop souffert pour entrevoir que j'ai pu souffrir aussi, peut être que cela te soulageras de voir que j'en ai aussi bavé ou peut être que cela te réjouiras. Je ne sais plus comment faire Elias et si cette lettre doit être la dernière alors je veux tout te dire, ne rien te cacher.

    Tu étais encore jeune, tu n'avais même pas encore 12 ans, et je n'en pouvais plus de toutes ses violences, de tout ce climat si invivable. Je ne voulais pas de ca pour toi et ce soir là, j'ai eu la force de mettre fin à tout ca, mais Elias je n'ai jamais été une femme forte, j'ai toujours subis, j'ai toujours encaissé les coups sans rien dire, j'ai toujours été faible. Si durant un instant j'ai réussi à lui tenir tête, j'ai vite réaliser que ce que j'avais fait ne me ressemblais pas et j'ai paniquée. Ce soir là Elias, tout c'est écroulé pour toi, pour moi, pour notre famille. J'ai eu peur, peur de ce que serait notre vie à tout les deux après. J'ai paniquée Elias, tu ne t'en rendait pas compte mais ce que j'avais fait été mal. J'avais tué un homme Elias, j'avais tué un citoyen Gallois, moi une étrangère, j'avais tué un citoyen Gallois. J'ai eu peur de la prison, peur de me voir séparer de toi à tout jamais. Alors oui j'ai fuis, j'ai été lâche encore une fois, mais j'espérais vraiment pouvoir te récupérer comme je te l'ai dit dans ma précédente lettre. Je pensais juste qu'il me serais plus simple une fois sortis du territoire Gallois de te retrouver qu'une fois en prison. Mais j'ai eu tord. J'ai réussi a rentrer chez moi aux Pays Bas, et a changer de noms pour éviter tout risques qu'on me retrouve, mais une fois aux Pays Bas, lorsque j'ai voulu te faire revenir je ne pouvais rien faire, je n'étais rien pour toi aux Pays Bas avec ce nouveau nom. J'ai contacté mes parents, tes grands parents qui ont commencé toute les démarches pour t'adopter en tant que tuteur légaux, mais ils sont décédés dans un accident quelques mois après mon arrivée aux Pays Bas. Avec leur décès je venais de perdre ma dernière famille, mes derniers soutien et mon dernier espoir de te retrouver. J'ai tenté de t'écrire Elias en me faisant passer pour une tante, mais toute les lettres m'ont été renvoyés, toutes me disant qu'Elias James Baker avait quitté l'orphelinat. Après plusieurs mois de recherches, j'ai perdu pied. Le décès de mes parents, la perte de ta trace et ma culpabilité, ont eu raison de moi et j'ai fini par sombrer. Alors Elias je te pris de me croire mais je connais le sentiment dont tu parles dans ta lettre, et crois moi vraiment je sais ce que ca fait d'avoir honte de soi, au point de ne plus pouvoir se regarder dans un miroir. Durant cette période sombre j'ai fais des choses horribles. J'étais faible et je n'avais plus personne à qui me raccrocher. J'étais perdue, je n'avais plus rien, je n'étais plus personne et je me suis raccrochais à la première chose que j'ai trouvé: la drogue. Sache que je ne suis pas fière de te raconter tout ca et que ce n'est pas simple pour moi de t'en parler, mais je veux que tu saches la vérité. Je veux que toutes tes questions trouvent une réponse et que tu avances. J'ai longtemps été acro à toute sorte de drogue et puis j'ai rencontré un homme qui m'a sauvé. Il m'a écouté, il m'a parlé et surtout il ne m'a pas jugé. C'est grâce à lui si aujourd'hui je t'écris. Il m'a sauvé mais il t'a aussi retrouvé. Elias, tu vois mon choix a été désastreux pour moi aussi, ma vie a été longtemps incertaine, mais je m'en suis sortie et ce qui aujourd'hui m'aide à aller de l'avant, c'est de voir que toi aussi tu t'en ai sorti.

    Je ne sais plus si je t'ai perdu et si cela est pour toujours mais je voulais que tu connaisses mon histoire, que tu saches que chaque jours ton absence m'a hanté, que jamais tu ne m'a quitté. Je suis désolé d'avoir cru que tu pouvais me pardonner, je suis désolé d'avoir cru que tu étais toujours mon petit garçon. Je suis d'autant plus désolé d'avoir vu qu'à cause de moi, tu étais devenu quelqu'un d'autre. Je t'ai détruit et pour ca je ne me la pardonnerais jamais, mais je ne t'ai pas fait aussi dur et aussi froid. J'ai toujours chercher à te protéger de ton père, j'aurais du en faire plus mais à cette époque, t'aimer pour deux fut la seule chose que je pouvais faire. Tu as peut être oublié cette période, mais Elias je ne regrette aucunement les coups que j'ai pris, parce que je savais qu'après tu serais là, que j'aurais quelqu'un a aimer et qui m'aimerais. Tu as changé, j'ai changé mais que tu le veuilles ou non, notre passé est commun, Elias tu étais quelqu'un de généreux, d'aimant ou es-tu passé ? Je t'ai détruit Elias, mais que tu l'acceptes ou non, j'aurais aimé pouvoir faire les choses différemment. Tu me manques tant, mon fils me manque. Elias mon fils est là quelque part, tu es là quelque part et je souhaite tant te retrouver.

    Elias je ne t'écrirais plus, tu m'as bien fait comprendre que tu ne voulais plus de mes lettres, que tu n'en avais jamais voulu, mais jures moi que jamais tu n'as voulu de réponses? Jures moi que jamais tu n'as espéré des nouvelles de moi ? Je t'ai entendu Elias et je ne te récrirais plus si tu ne le souhaite plus, mais je voulais juste que tu me jures que tu ne le veux plus, que tu veux que je quitte ta vie et ce pour toujours ? Jures moi que tu n'as plus besoin de moi et je m'en irais. Elias je suis une mère et je veux ton bonheur, alors je ferais ce que tu décideras. Je t'aime Elias et je ne cesserais jamais de t'aimer et ce même si tu ne me pardonne jamais. Tu es mon fils et tu le resteras à jamais, tu es ma chair et mon sang Elias.

    Je t'aime et même ceci est la dernière chose qu'il me reste, tu ne pourras jamais me demander de ne plus t'aimer.

_________________



Spoiler:
 

Merci à Derron et Hayden pour les sign ;)
"Dans le foot, l'essentiel c'est pas d'avoir les 11 meilleurs, mais le meilleur 11" Arsène WENGER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inf-clairefontaine.frbb.net/mdia-f7/tho-fachy-officiel-le
Elias Slade
Un Homme avant tout
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8840
Age : 26
Localisation : Doubs (25)
Joueur(s) préféré(s) : : Aaron Ramsey, Jacky Wilshere, Théo Walcott, Carlos Vela, Robin Van Persie. All players of ARSENAL !!!
Club(s) préféré(s) : : Arsenal off course, qui d'autres d'après vous ??
Date d'inscription : 07/09/2008

Feuille de Joueur
Club: New York Red Bulls
Popularité:
10/200  (10/200)
Elément décisif:
12/80  (12/80)

MessageSujet: Re: Elias Slade à coeur ouvert.    Ven 10 Juin - 23:11:37

Interview numéro 1



Le lundi c'est la Berri

  • Ce Lundi nous recevons un petit nouveau puisque c'est la première fois qu'il participe à une émission de radio et qui plus est en Français. Et oui notre invité aujourd'hui n'est pas Français et pourtant il s'est engagé à répondre à vos questions et à cette interview en Français exclusivement. Il nous vient de Grande Bretagne, et a rejoins la Berrichonne en début de saison en provenance de l'INF, nous avons le plaisir d'accueillir pour une première Elias Slade, l'ailier de la Berri avec qui nous allons discuter de ses débuts en national, de ces premiers mois et des résultats du club.

    Bonjour Elias, merci d'être ici avec nous. C'est la première fois que tu participes à notre émission de radio ou à une quelconque émission et surtout tu nous fais l'honneur de nous répondre en Francais, alors d'abord comment te sens-tu aujourd'hui ?
    Bien alors bonjour à tous. Je suis assez tendu, j'ai un peu peur sur mon Francais, mais c'était le deal alors je respect ma parole et je suis ici à parler en Francais.

    Donc c'est un marché, parles nous un peu de cette histoire. Avec qui et dans quel circonstance ?
    Le début de ma saison a été difficile pour moi, le niveau, la ville, le Francais, j'étais vraiment perdu et sur le terrain on pouvait le voir aussi, certains joueurs dans l'équipe ont été très cool avec moi et ils avaient dit que si je marquais mon premier but je venais ici dans l'émission du Lundi parler en Français. Alors j'ai marqué plusieurs buts et je devais le faire un pari est un pari.

    Après la 13eme journée, vous pointez à la 6eme place à 3 points du premier releguable, alors le maintien est loin d'être acquis et pourtant on prédisez à Chateauroux une année plutôt tranquille dans le ventre mou, comment cela se ressent dans le vestiaire ?
    On est à 3 points du releguable mais surtout à 3 points du 3eme. Ce championnat est très serré, alors oui nous ne sommes pas encore sur d'être sauvé mais nous ne sommes pas non plus dans le danger. Dans l'équipe, il y a une bonne ambiance, nous savons que c'est pas fini et que c'est encore long la saison, mais on ne panique pas vraiment pas du tout. On prends matchs après matchs, on travaille dur à l'entrainement et nos résultats sont pas beaucoup réguliers, on continu de croire en nous.

    Revenons sur ton début de saison Elias, on ne peut pas dire que tu es connu des débuts très prometteur, avec un carton rouge dès le premier match. Comment c'est passé ton adaptation ici et ton ressenti après tes débuts ratés ?
    C'est vrai que mes débuts ont été difficiles, vraiment très difficile même. J'ai beaucoup de mal à tout ce qui est nouveau. Habiter seul, devoir apprendre seul, vivre dans une ville que je ne connais pas ou je parle pas la langue. C'était difficile pour moi au début. J'aime pas trop le changement et quitter le centre avec un cadre de vivre strict et encadré pour venir seul dans un club ou je dois me comporter en adulte avec les responsabilités et tout, c'était assez intimidant et bizarre pour moi. Et j'avais quelques soucis personnelles qui ont en plus fait en sorte que je doutais beaucoup de moi, et que j'avais la tête autre part. Alors ce premier match ne m'a pas vraiment aidé, je doutais encore plus, et j'avais honte de moi. Mais c'est là que j'ai vu que mon choix était le bon, puisque les dirigeants m'avaient fait confiance encore et avec cette confiance et l'équipe j'ai réussi à trouver mon point de repère et à trouver ma place dans l'équipe et sur le terrain. Et depuis je vais beaucoup mieux.

    En effet tu éblouis en coupe, tu deviens régulièrement décisif en match, tu sembles totalement intégré à l'équipe et l'équipe semble totalement adapté à ton jeu. Comment tu vis cette nouvelle étape dans ta carrière ?
    J'ai beaucoup travaillé à l'entrainement et je suis content de voir de voir que les efforts payent. Je suis heureux dans ma vie, je suis serein et je joue avec plus de plaisir et moins de stress. Je suis décontracté sur le terrain et je prends beaucoup de plaisir, et tout semble fonctionner pour moi donc je suis en confiance et la confiance c'est très important pour un footballeur, j'avais cette confiance à l'INF et je l'a retrouve ici et ca me réussi, je ne peux pas demander mieux pour le moment.

    Tu nous parles de L'INF, un petit clin d'œil du destin donc puisque tu viens nous voir ici au soir de la 13eme journée ou tu as marqué, ou l'équipe a gagné mais ou surtout tu as joué contre certains de tes anciens coéquipiers. Quel effet ca te fait de te retrouver adversaire d'un soir face à des joueurs avec qui tu as appris, avec qui tu as vécu ?
    Derron était mon capitaine à l'INF mais pour être honnête Derron et moi n'avons jamais était très bon copain. Je lisais comme tout le monde les articles de l'INF News et ce n'était un secret pour personne que l'ambiance en U17 était assez tendu, et Derron n'y était pas étranger. Après en tant que footballeur c'est un très bon attaquant, mais à part ca je n'ai rien ressenti en particulier à jouer contre lui. Pour William, il était dans la génération U19, je ne le connais donc que très peu, je sais qu'il a des origines communes aux miennes, mais je ne le connais pas personnellement. A l'INF j'étais plutôt discret, le seul que je connaisse un peu c'est mon ancien colocataire Enrico Sanchez.

    Justement petite parenthèse, tu as surement entendu parler de l'affaire qui se passe en Suisse en ce moment avec tes deux anciens coéquipiers Murena et Roberto. Tu as vécu avec eux quels sont tes sentiments sur cette affaire et comment étaient-ils à l'INF?
    J'ai vécu avec eux c'est juste mais depuis le premier jour j'ai su que Roberto et moi n'allions pas être des grands amis, je n'ai donc jamais parlé avec lui en dehors du terrain, c'est un personnage très spécial qui nous l'a montré à tous des notre premier jour. Après pour cette histoire j'en ai entendu parler biensur mais je ne veux pas intervenir puisque je ne connais rien de cette histoire là. Tout ce que je peux dire c'est que Murena est d'un calme assez incroyable, tout le contraire de Roberto qui a besoin de se faire remarquer, c'est les seuls choses que je peux dire sur ce sujet.

    Elias, tu commences à te faire connaître dans Chateauroux grâce à tes prestations en National mais surtout en Coupe. Malgré cela tu restes très silencieux et au final nous ne savons rien sur toi. Parles nous un peu de toi et de ton quotidien.
    Je suis quelqu'un de réservé, je n'aime pas vraiment parler de moi et enfaite il n'y a pas grand chose à dire. Je suis bien à Châteauroux, je commence à prendre de véritables repères et parler Francais ca m'aide beaucoup. J'ai rencontré du monde dans cette ville, mais cela ne m'empêche pas de passer beaucoup de temps chez moi, j'y suis bien, à l'aise. Je ne suis pas quelqu'un de très intéressant et de tout façon je ne dirais rien de plus sur ma vie désolé.

    Donc on ne saura pas si Elias Slade a quelqu'un dans sa vie alors ?
    Non. Vous ne saurez pas.

    Elias merci d'avoir été présent ici avec nous dans ce Lundi c'est la Berri. Merci de t'être prété au jeu des questions et surtout d'avoir répondu en Francais. Tu reviens quand tu veux et bonne chance avec Châteauroux, continuez à nous faire rêver en coupe!

_________________



Spoiler:
 

Merci à Derron et Hayden pour les sign ;)
"Dans le foot, l'essentiel c'est pas d'avoir les 11 meilleurs, mais le meilleur 11" Arsène WENGER


Dernière édition par Elias Slade le Lun 31 Oct - 19:40:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inf-clairefontaine.frbb.net/mdia-f7/tho-fachy-officiel-le
Elias Slade
Un Homme avant tout
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8840
Age : 26
Localisation : Doubs (25)
Joueur(s) préféré(s) : : Aaron Ramsey, Jacky Wilshere, Théo Walcott, Carlos Vela, Robin Van Persie. All players of ARSENAL !!!
Club(s) préféré(s) : : Arsenal off course, qui d'autres d'après vous ??
Date d'inscription : 07/09/2008

Feuille de Joueur
Club: New York Red Bulls
Popularité:
10/200  (10/200)
Elément décisif:
12/80  (12/80)

MessageSujet: Re: Elias Slade à coeur ouvert.    Mar 14 Juin - 22:05:24

Échange de lettre numéro 3


De: Elias Slade
A: Marja Vierwind


  • Marja.

    Je ne m'excuserais pas pour les propos que j'ai pu tenir dans ma dernière lettre, je ne m'excuserais pas de ressentir de la colère envers toi et je ne m'excuserais pas de t'avoir fait du mal, ce n'était pas mon but, mais je ne m'excuserais pas parce que tu es la seule responsable de tout ca. J'ai vécu beaucoup de choses ces derniers temps, j'ai beaucoup grandis et j'ai pris du recul sur tout ca, et je veux mettre les choses aux clairs entre nous, sans méchanceté ou rancune, juste pour que l'on puisse avancer.

    Ta première lettre m'a touchée, bouleversée, mais elle m'a aidé à avancer, aussi dur pour moi est-il de te le dire, mais cette première lettre m'a fait mal vraiment mais elle m'a aidé à avancer, alors oui ta première lettre a été importante, mais ce n'est pas pour autant que je veux que tu continues à m'écrire ou à me donner des nouvelles.

    Actuellement je ne sais pas si j'ai envie de toi dans ma vie, je ne sais pas si je suis prêt à pouvoir accepter ta présence auprès de moi à nouveaux. Tu as changé ma vie, tu as changé tout de moi lorsque tu es parti, ton départ a eu des effets dévastateurs sur moi. J'avais 12 ans quand tu es parti, 12 ans c'est trop tôt pour faire face à tout ce que ton départ a engendré, à 12 ans on est plus vulnérable que jamais, j'avais besoin de toi plus que jamais et tu m'as tourné le dos, tu m'as laissé seul face à moi même, face à mon destin détruit. A 12 ans, tu n'as pas le recul nécessaire. J'avais 12 ans et j'ai cru que c'était de ma faute si tu étais parti, j'ai cru que je ne méritait pas l'amour, que je ne méritais pas d'être heureux et que je méritais ce qui m'arrivait.
    Je me suis perdu, je me suis retrouvé seul au moment ou j'avais le plus besoin de toi, alors tes lettres apportent des réponses à mes questions, mais elles ne peuvent pas effacer tout ce que j'ai vécu et tout ce que j'ai subis.

    En ce moment, je ne peux pas avancer avec toi qui m'écris tout le temps, je ne peux pas tirer mes propres conclusions, aller de l'avant. Certaines réponses m'aident à avancer mais je dois le faire tout seul, je dois avancer mais à mon rythme et j'ai besoin que tu arrêtes tout ceci. Je ne veux pas devoir supporter la culpabilité de te faire du mal, mais je ne peux pas continuer à me faire du mal à moi même. Parce que oui tes lettres me font mal, tant que je n'aurais pas réussi à avancer et à accepter mon passé, alors tout ceci me fera souffrir. Parce que tu crois peut être que j'ai oublié mon enfance, que j'ai oublié les soirées passées dans ma chambre à pleurer pour ne pas vous entendre crier toi et l'autre ? Tu crois que j'ai oublié tout ceci, mais tu te trompe, je n'ai rien oublier. Je ne t'ai jamais oublié malgré que je l'ai souvent voulu, je n'ai jamais réussi. Mais je ne supporte pas de te lire, en tout cas pas pour le moment.

    Je suis désolé que ta vie ait été dure, je suis désolé pour grand père et grand mère, mais ce n'est pas en te faisant plaindre que j'accepterais de te revoir. Je veux m'éviter de souffrir à nouveau et ca tu ne peux pas me le reprocher. Je me protège mais je te protège aussi, je ne veux pas te faire de mauvais espoirs, je ne veux pas te revoir avant d'avoir mis au point mes sentiments, je ne veux pas te revoir pour que l'on se déchire. Je ne sais pas si un jour je serais prêt mais tant que je sais que je ne le suis pas, je vais te demander d'accepter ceci: ne m'écris plus, ne me contact plus, laisse moi faire le tri. Je ne suis pas prêt, et accepte ceci. Je suis désolé de ne pas répondre à tes attentes, mais pour le moment je ne suis pas prêt et je demande de respecter mon choix et ma vie.

    Je suis heureux en ce moment, je fais ce que j'aime et je suis entouré par des personnes qui me comprennent et qui m'écoutent mais je ne suis pas prêt à te pardonner et à te laisser revenir. Accepte ceci, ou oublies moi. Mais quoique tu fasses, je veux vraiment que tu comprennes que c'est mon travail, c'est mon combat maintenant et que tu ne peux rien faire de plus.

    Tu as été sincère avec moi, j'apprécie et je le suis avec toi maintenant aussi. Je grandis, je me cherche encore mais je ne peux pas le faire avec toi. Ne te fais pas de faux espoirs, mais sache que jamais je ne pourrais t'oublier, tu fais partie de mon passé, tu fais partie de mon histoire, mais pour le moment j'ai encore trop de rancune et de colère envers toi et je pense qu'on a assez souffert tout les deux.

    Les choses sont claires à présent entre nous, je sais ce que tu ressens et tu sais ce que je ressens, mais je te demande une dernière fois de rester en dehors de ma vie pour le moment. J'espère que tu respecteras cette lettre et ma position, je ne vais pas disparaître si c'est ce dont tu as peur mais j'ai besoin de mon coté de savoir que tu n'es pas là pour interférais dans mes choix. Tu auras de mes nouvelles, mais pour le moment je préfère prendre mes distances avec toi et toutes ces nouvelles révélations. Je te demande d'accepter ceci et de me laisser faire le tri dans tout ce qui se passe dans ma vie. J'en ai besoin, vraiment alors acceptes ceci.

    Elias James.

_________________



Spoiler:
 

Merci à Derron et Hayden pour les sign ;)
"Dans le foot, l'essentiel c'est pas d'avoir les 11 meilleurs, mais le meilleur 11" Arsène WENGER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inf-clairefontaine.frbb.net/mdia-f7/tho-fachy-officiel-le
Elias Slade
Un Homme avant tout
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8840
Age : 26
Localisation : Doubs (25)
Joueur(s) préféré(s) : : Aaron Ramsey, Jacky Wilshere, Théo Walcott, Carlos Vela, Robin Van Persie. All players of ARSENAL !!!
Club(s) préféré(s) : : Arsenal off course, qui d'autres d'après vous ??
Date d'inscription : 07/09/2008

Feuille de Joueur
Club: New York Red Bulls
Popularité:
10/200  (10/200)
Elément décisif:
12/80  (12/80)

MessageSujet: Re: Elias Slade à coeur ouvert.    Ven 17 Juin - 12:36:21

Interview numéro 2



    Nous sommes en direct de la soirée de fin de saison organisé par les dirigeants de Chateauroux, le championnat a livré son verdict il y a quelques jours et nous retrouvons les acteurs de la saison du coté de la Berrichone, et nous sommes avec deux jeunes qui se sont révélé cette saison: Elias Slade et Romain Grange. Deux jeunes qui ont aidé le club à se sauver et à obtenir cette 4eme place.

    Romain et Elias, malgré votre jeune âge vous n'avez pas craqué en cette fin de saison participant grandement au maintien du club. Bravo à vous deux. Vous avez réalisé une belle saison, mais maintenant vous êtes forcément un peu tourné vers l'an prochain. D'ailleurs se sera ici à la Berri ou ailleurs ?

    Romain: J'ai tout connu ici, je suis formé au club, depuis 2004 je progresse au sein des différentes équipes de jeunes, alors pour le moment un départ n'est pas d'actualité, je veux connaître la L2 avec ce club et je serais là l'an prochain, je peux le certifier et l'annoncer sans problème.

    Et toi Elias, lors du dernier match à domicile, tu semblais un peu en retrait et pourtant tu venais d'être nommé homme de ce match. Tu envisages un départ pour l'an prochain, après seulement un an au club ?

    Elias: Honnêtement pour le moment je n'en sais rien du tout. Je ne sais pas ce que le club a comme objectif l'an prochain, je ne sais pas ce qu'ils comptent faire avec moi, je ne sais pas si j'ai des offres ou si des clubs me suivent et je ne m'en préoccupe pas pour le moment. Une réunion avec les dirigeants a été organisé pour voir si mes ambitions sont les même que le club, et pour justement mettre au clair mon avenir, mais pour le moment je n'ai aucunes idées de ce que je ferais l'an prochain, même si j'ai un contrat ici et que je me plais à Châteauroux, dans le foot tout va vite et je préfère être honnête plutôt que d'affirmer des choses que je ne pourrais peut être pas honorer.

    Elias es-tu en train de nous dire qu'un départ serait d'actualité ?

    Elias: Non je dis juste que pour le moment je ne sais pas du tout de quoi sera fait mon avenir. J'aime beaucoup la ville, et je commence à m'être intégré en France et à parler le Francais de façon plutôt bonne mais dans le football rien n'est jamais sur et dire que je serais ici l'an prochain de façon sur ce serait mentir et tromper les fans, et je ne le veux pas donc je suis honnête et je vous dis ce que je sais et ou j'en suis c'est tout. J'attends la réunion avec les dirigeants avant de prendre un peu de vacance et de réfléchir à tout ca avec ma famille, pour le reste tout ce qui pourra être avancer se sera faux.

    En parlant de vacance, ou avez prévu de partir ?

    Elias: J'ai promis à Romain de lui faire découvrir l'Angleterre et le Pays de Galles, alors déjà je vais rentrer chez moi voir ma famille et je compte sur Romain pour venir me rejoindre et pouvoir se moquer de lui avec son anglais comme il l'a fait pour mon Francais.

    Romain: Voilà, j'ai pas vraiment de projets, ma copine passe des examens en Juin donc je partirais surement avec elle après, mais j'ai pas de destination ou de projets. Je passerais à Londres ca par contre c'est sur.

    Merci à vous deux pour vos réponses. Profitez de cette soirée, gardez cette bonne humeur et passez de bonne vacance.

_________________



Spoiler:
 

Merci à Derron et Hayden pour les sign ;)
"Dans le foot, l'essentiel c'est pas d'avoir les 11 meilleurs, mais le meilleur 11" Arsène WENGER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inf-clairefontaine.frbb.net/mdia-f7/tho-fachy-officiel-le
Elias Slade
Un Homme avant tout
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8840
Age : 26
Localisation : Doubs (25)
Joueur(s) préféré(s) : : Aaron Ramsey, Jacky Wilshere, Théo Walcott, Carlos Vela, Robin Van Persie. All players of ARSENAL !!!
Club(s) préféré(s) : : Arsenal off course, qui d'autres d'après vous ??
Date d'inscription : 07/09/2008

Feuille de Joueur
Club: New York Red Bulls
Popularité:
10/200  (10/200)
Elément décisif:
12/80  (12/80)

MessageSujet: Re: Elias Slade à coeur ouvert.    Lun 25 Juil - 22:06:46

Itinéraire d'une arrivée en terre inconnue.


    Voilà 1 mois que j'ai posé mes valises aux Etats Unis, voilà 1 mois que je suis officiellement un Red Bulls de New York, voilà 1 mois que ma vie a prit une autre tournure. 1 mois que je côtoies des légendes du foot, 1 mois que je vis 24/24 avec Roxy, 1 mois que je suis entré dans le monde du soccer ou se mélange, argent, gloire, reconnaissance, tentation et pression. Le football comme je ne l'avais jamais vu, dans un pays ou tout est différent, 1 mois que je vis dans un univers inconnu, un univers aussi angoissant qu'excitant.



Jour 1: Arrivée sur le sol Américain
    Me voilà aux Etats Unis, à New York plus précisément, dans l'une des plus grande ville du monde, dans l'une des villes les plus impressionnantes, et je ne peux m'empêcher de repenser à ma vie à Chateauroux. Chateauroux – New York vive le dépaysement. Enfin New York c'est une autre dimension, une autre vie, c'est mon choix et même si à l'instant ou j'écris ces mots, je n'ai qu'une envie c'est dormir, je sais que ce choix, je ne le regretterais pas. New York, c'est désormais ici que va s'écrire la suite de ma vie, de ma carrière, dans une vie ou tout semble possible. New York, c'est le rêve américain, mon rêve Américain. Mais ce rêve commencera demain, parce que là je suis bien trop fatigué ne serait ce que pour rêver.



Jour 2: Premier jour en tant que Red Bulls de New York.
    A peine le temps de trouver l'hôtel, de poser mes valises et de me remettre du décalage horaire que je suis déjà prêt à honorer mes engagements. Je sais que New York est une belle ville touristique mais pas le temps pour tout ca, en tout cas pas maintenant, je suis ici pour signer un contrat. Ici pour écrire la suite de mon rêve et c'est aujourd'hui que débute mon aventure au sein des Red Bulls de New York. Et cette aventure débute fort avec pour présentation, une interview télévisé, je passe du statut de joueur de National inconnu à celui de joueur de MLS qui passe à la télé. Encore une fois, vive le dépaysement. Je découvre les prémices du tourbillon médiatique qui plane autour des footballeurs, je découvre l'enjeu de la communication, je découvre le marketing, je découvre l'engouement, je découvre la démesure, je découvre le foot business. Et tout ceci me fout les boules. Qui aurait cru que je me retrouverais devant des caméras à 18 ans, en tout cas pas moi. Tout ceci va vite, peut être un peu trop pour moi, mais pour le moment je n'ai pas le temps de réalisé, tout s'enchaine, les questions comme les réponses, et je sais que dorénavant ma vie se sera celle ci. Et ma journée est loin d'être terminé, puisqu'après l'interview je vais participer à mon premier entrainement et les émotions sont loin d'être terminée. Je vais rencontrer et jouer avec Thierry Henry, l'une des légendes d'Arsenal, l'un des joueur dont j'ai le plus entendu parlé durant mes débuts au foot, une star à Arsenal, un modèle pour beaucoup. Je vais avoir la chance d'évoluer à ses cotés chaque jours et j'appréhende un peu la première rencontre, je suis un foot pro, je dois me comporter comme tel, mais sait-on vraiment comment se comporter comme un pro à 18 ans ? Je ne sais plus vraiment dans quel monde je suis, tout est nouveau et j'ai plus l'allure d'un gamin que d'un footballeur. Dans quelques minutes, je serais dans le vestiaire avec les autres, mon sac sur le dos j'avance dans les couloirs accompagnés d'un préparateur, une veste du NYRB sur le dos, c'est désormais officiel aux yeux de tout l'Amérique et cette veste ne fait que me rappeler que désormais le foot « d'animation » c'est finit, place au football de haut niveau. Encore quelques pas me sépare de ce vestiaire, encore quelques secondes et l'aventure commencera, je passe la porte, mes yeux balaient la pièce du regard, ils sont là, les joueurs que je voyaient à la télé, ils sont devant moi, Raphael Marquez, Teemu Tainio, Carl Robinson et bien-sur Thierry Henry. Mon regard s'arrête d'ailleurs sur le Francais, assis sur le banc, numéro 14 dans le dos, c'est lui qui a fait rêver Highbury, je le regarde, totalement impressionné par cette légende. Finalement le préparateur me sort de ce moment assez gênant et m'indique ma place, numéro 13. Je réalise bien vite que je serais durant toute la saison, assis au coté d'un joueur de légende, il va vite falloir que je dépasse le stade de l'admiration, je m'installe et je tente de me faire à la présence d'Henry à ma gauche. A peine assis sur mon banc, que les joueurs viennent me saluer, un à un ils quittent le vestiaire pour rejoindre l'entrainement, ma présence ne semble surprendre personne, j'ai l'air d'être le seul un peu gêné enfaite, après quelques mots échangé avec certains, c'est enfaite dans une ambiance saine que je retrouve le reste de l'équipe pour ce qui est mon premier entrainement. J'ai imaginé durant tout mon voyage, ce premier contact et j'ai imaginé beaucoup de situations, mais celle ci ne m'est jamais venu en tête, j'ai angoissé, j'ai stressé mais finalement tout m'as semblé si normal, si banal enfaite. Je suis juste arrivé comme ca. Je me suis entrainé avec eux comme si nous jouions ensemble depuis des mois, j'en ai bavé avec eux, pour au final finir comme eux, cuit de cet entrainement de reprise. Je me suis fait des films de cette journée, une journée qui a changé ma vie, et pourtant à la fin de celle ci, je suis toujours le même, Elias Slade.


A suivre ...

_________________



Spoiler:
 

Merci à Derron et Hayden pour les sign ;)
"Dans le foot, l'essentiel c'est pas d'avoir les 11 meilleurs, mais le meilleur 11" Arsène WENGER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inf-clairefontaine.frbb.net/mdia-f7/tho-fachy-officiel-le
Elias Slade
Un Homme avant tout
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8840
Age : 26
Localisation : Doubs (25)
Joueur(s) préféré(s) : : Aaron Ramsey, Jacky Wilshere, Théo Walcott, Carlos Vela, Robin Van Persie. All players of ARSENAL !!!
Club(s) préféré(s) : : Arsenal off course, qui d'autres d'après vous ??
Date d'inscription : 07/09/2008

Feuille de Joueur
Club: New York Red Bulls
Popularité:
10/200  (10/200)
Elément décisif:
12/80  (12/80)

MessageSujet: Re: Elias Slade à coeur ouvert.    Dim 31 Juil - 21:50:37

Elias Slade au cœur d'une controverse qui fait la une des sites internet et journaux sportifs et qui commence à intéresser la presse New Yorkaise.



    ESPNsoccer
    Ça chauffe à New York entre deux des jeunes prodiges du club. En effet, lors du dernier entrainement avant le match face à Houston, le ton est monté entre Juan Agudelo et Elias Slade. Les mots auraient été très violents entre les deux attaquants, et la dispute se serait même prolongé en dehors du terrain puisque les deux jeunes en seraient même venu aux mains à la sortie des vestiaires avant d'être séparé par deux de leurs coéquipiers. Les deux joueurs sont en concurrence pour une place de titulaire en équipe première et c'est cette concurrence qui serait à l'origine de la dispute. Pour le moment, il n'y a eu aucune réactions du coté des dirigeants des Red Bulls, mais cette histoire risque de faire grand bruit à New York, ou le soccer commence à être de plus en plus populaire, et surtout auprès des minorités présentes en nombre à New York.

    Foxsports
    L’information défraie la chronique depuis hier: Les deux jeunes attaquants Elias Slade et Juan Agudelo en sont venus violemment aux mains hier après l’entrainement des Red Bulls. Les titres foisonnent sur l’indigne incident : « Une rivalité sur comme en dehors du terrain pour deux jeunes des Red Bulls. », « Bagarre entre Elias Slade et Juan Agudelo », « Ca chauffe à New York. », etc
    Selon les médias américains, le conflit entre Juan Agudelo et Elias Slade auraient commencé sur le terrain d'entrainement, par des insultes violentes. Les deux jeunes auraient décidé de régler leurs problèmes à la sortie de l'entrainement entrainant une violente bagarre. Les deux attaquants ont été séparés par leurs coéquipiers, et depuis ils ne se seraient plus reparlé. L'ambiance est au top à New York, pour le moment les dirigeants n'ont pas réagit à la situation, mais les deux joueurs ne sont pas à l'abri de grosses sanctions.

    Sportingnews
    Alors que les Red Bulls ont besoin d'un parcourt parfait en deuxième partie de saison pour espérer rivaliser pour le titre, certains joueurs ont décidé de semer la zizanie durant les entrainements. Ces deux joueurs sont l'Américain de 18 ans Juan Agudelo et l'Anglais de 19 ans Elias Slade. Les deux joueurs en sont venus au mains à la fin de l'entrainement, l'un reprochant à l'autre de lui avoir « volé » sa place de titulaire. Juan Agudelo formé au club, n'a guère apprécié de se faire piquer sa place par un nouveau et n'aurait pas hésité à s'en prendre à Elias Slade directement pour lui faire comprendre qu'il était là aussi. Elias Slade, n'appréciant pas de se faire attaquer, aurait réagit et c'est front contre front que les deux jeunes se seraient insultés, une violence verbale qui se serait terminé quelques temps plus tard à la sortie de l'entrainement. Quelque soit la vérité de cette histoire, les deux joueurs ne pourront pas se cacher derrière leur jeunesse pour se faire pardonner d'avoir provoquer des tensions au sein du vestiaire.

    nydailynews
    Rivalité, insulte, provocation et concurrence ont semer le trouble durant un entrainement des New York Red Bulls, à la veille du match face à Houston. Deux jeunes ont perturbés la préparation du match, la raison évoquée: une rivalité entre deux joueurs pour une place de titulaire, enfin c'est ce qui est révélé dans la plupart des journaux sportifs. Il s'agirait enfaite d'une rivalité d'ordre extra sportive, à 18 et 19 ans, il est facile de deviner à quel genre de rivalité les deux jeunes ont pu se confronter. Une historie de petite amie serait enfaite la véritable raison de cette accrochage, qui aurait viré à l'affrontement en plein entrainement. Juan Agudelo, Américain de 18 ans et Elias Slade, Anglais de 19 ans, auraient eu l'un envers l'autres de violentes insultes, dont certaines seraient même à caractère racistes, ce qui auraient entrainé la bagarre à la fin de l'entrainement. Ni le club, ni les joueurs concernés ne se sont exprimés depuis l'incident, mais si cela s'avère exact, cette histoire risque de faire encore du bruit dans les jours à venir.

_________________



Spoiler:
 

Merci à Derron et Hayden pour les sign ;)
"Dans le foot, l'essentiel c'est pas d'avoir les 11 meilleurs, mais le meilleur 11" Arsène WENGER


Dernière édition par Elias Slade le Lun 31 Oct - 19:42:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inf-clairefontaine.frbb.net/mdia-f7/tho-fachy-officiel-le
Elias Slade
Un Homme avant tout
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8840
Age : 26
Localisation : Doubs (25)
Joueur(s) préféré(s) : : Aaron Ramsey, Jacky Wilshere, Théo Walcott, Carlos Vela, Robin Van Persie. All players of ARSENAL !!!
Club(s) préféré(s) : : Arsenal off course, qui d'autres d'après vous ??
Date d'inscription : 07/09/2008

Feuille de Joueur
Club: New York Red Bulls
Popularité:
10/200  (10/200)
Elément décisif:
12/80  (12/80)

MessageSujet: Re: Elias Slade à coeur ouvert.    Lun 1 Aoû - 23:38:52

Juan Agudelo - Roxane Henderson - Elias Slade
    Voilà une histoire qui fait grand bruit à New York, après le buzz fait autour de l'affrontement Agudelo-Slade, c'est une autre facette de cette histoire qui fait la une. Au delà de la bagarre, ce sont bien les insultes racistes d'Elias Slade à l'encontre de l'attaquant à la double nationalité Colombien – Américian, qui ont prit tout l'intérêt des médias et des New Yorkais. Elias Slade, discret depuis son arrivé, un début de saison ni bons, ni mauvais, commence à faire douter les supporters. Déjà les réactions affluent à propos de cette rumeur, et certaines de ces réactions ne sont pas tendres envers le jeune Anglais. Si pour le moment, les propos du joueur n'ont pas été clairement révélé, il semble bien que tout soit partie d'une rivalité amoureuse qui met en scène Juan Agudelo, Elias Slade et une certaine Roxane Henderson, petite amie d'Elias. Les deux attaquants ont semé le trouble au sein de l'équipe et leur accrochage divise les supporters et le vestiaire de New York à l'heure ou les Red Bulls doivent à tout prix s'améliorer pour espérer arriver à leur objectif. Quoique soit la vérité de cette histoire, l'image des deux joueurs a été bien écorché, et Elias Slade pourrait bien faire les frais de cette histoire, en perdant à la fois le soutien des supporters et surtout sa place de titulaire. Il va bien falloir que l'un ou l'autre daigne un jour faire la lumière sur cette histoire s'ils ne veulent pas que les choses prennent encore un peu plus d'ampleur.

_________________



Spoiler:
 

Merci à Derron et Hayden pour les sign ;)
"Dans le foot, l'essentiel c'est pas d'avoir les 11 meilleurs, mais le meilleur 11" Arsène WENGER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inf-clairefontaine.frbb.net/mdia-f7/tho-fachy-officiel-le
Elias Slade
Un Homme avant tout
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8840
Age : 26
Localisation : Doubs (25)
Joueur(s) préféré(s) : : Aaron Ramsey, Jacky Wilshere, Théo Walcott, Carlos Vela, Robin Van Persie. All players of ARSENAL !!!
Club(s) préféré(s) : : Arsenal off course, qui d'autres d'après vous ??
Date d'inscription : 07/09/2008

Feuille de Joueur
Club: New York Red Bulls
Popularité:
10/200  (10/200)
Elément décisif:
12/80  (12/80)

MessageSujet: Re: Elias Slade à coeur ouvert.    Mar 2 Aoû - 0:04:16



    Il y a maintenant une semaine, l'entrainement de New York se transformait en règlement de compte entre Juan Agudelo et Elias Slade, tout deux attaquants et en concurrence au sein du club des Red Bulls. Devant l'ampleur de cette histoire et la proportion prise par leur accrochage, Juan Agudelo a tenu à tirer au clair cette histoire, dont il fait partie des acteurs. C'est à la fin du match opposant le NYRB à Dallas que le jeune Américain a accepté de donner sa version.

    « Ca fait une semaine que cette histoire est réglé entre Elias et moi. On ne s'entend pas et on ne passera pas nos vacances ensembles, mais nous sommes des professionnels, alors des le lendemain, nous nous sommes expliqué et nous avons présenté nos excuses à nos coéquipiers. Nous avons mal agis tout les deux, nous avons dit des choses qui dépassait notre pensée, mais tout ceci est réglé maintenant, nous faisons partie d'une équipe et depuis nous nous attelons à être irréprochable, nos différents ne nous empêcheront pas de travailler avec l'équipe et pour l'équipe. Cette histoire est terminé de notre coté, tachez d'en faire autant dans les médias. »

    Pas sur que les mots de Juan Agudelo suffiront à calmer les rumeurs qui naissent chaque jours. Pas sur non plus que cela suffira à effacer les rumeurs de racisme qui plane autour d'Elias Slade, qui depuis cette affaire, a refusé tout commentaires dans la presse. Une attitude qui commence à agacer les supporters, et qui pour certains est synonyme de culpabilité. Certains fans ont déjà commencé à demander des comptes à Elias Slade, un raciste dans l'équipe, un raciste à New York, pas sur que cela soit très bien perçu …

_________________



Spoiler:
 

Merci à Derron et Hayden pour les sign ;)
"Dans le foot, l'essentiel c'est pas d'avoir les 11 meilleurs, mais le meilleur 11" Arsène WENGER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://inf-clairefontaine.frbb.net/mdia-f7/tho-fachy-officiel-le
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elias Slade à coeur ouvert.    

Revenir en haut Aller en bas
 
Elias Slade à coeur ouvert.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A coeur ouvert => Pierrick !
» [fb] A coeur ouvert Feat Alyx
» Cœur ouvert, cadenas fermé ?
» Coeur d'Ecureuil - "Je lis en toi comme dans un livre ouvert." ~
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
INF Clairefontaine :: Archives Site web-
Sauter vers: